Biographie

 

16 Aout 1958

Naissance de Madonna Veronica Louise Ciccone à Bay City, Détroit dans le Michigan. Son père Tony (Sylvio de son vrai prénom) était ingénieur des systèmes de défense chez Chrysler, sa mère Madonna Fortin étudiait les radiations. Elle a sept frères et soeurs, dont deux demi-soeurs, elle est la troisième de la famille.

A 6 ans, sa mère meurt d'un cancer du sein, toute sa vie l'affection d'une mère lui manqua. Par la suite son père se remaria avec la gouvernante Joan Gostfatson, Madonna n'accepta jamais cette nouvelle union. Elle était quand même la chouchoute de son père qui l'appelait : 'Little Nonni'.

Elle entre en pension après la mort de sa mère, elle fréquentera trois écoles religieuses : Saint Andrew's, Saint Frederick's et l'Académie du Sacré-Coeur. "Pnendant ces années de pensionnat religieux, pour moi, les bonnes soeurs étaient des êtres surhumains, magnifiques, meveilleux. Elles correspondaient parfaitement à l'idée que je me faisais des célébrités. Elles étaient l'élégance même. Je répétais : 'je vais être bonne soeur', comme vous auriez dit : 'je vais être célèbre'."

 

1969

Lors de la fête de fin d'année de l'école St Andrew, Madonna fait scandale en apparaissant à moitié nue devant un public composé d'élèves et de leurs parents. "Après cela, les garçons n'ont pas arrêté de me courir après, mes copines ne m'ont plus parlé et mon père m'a punie pendant deux semaines..."

 

Les années suivantes, elle prend des cours de danse avec Christopher Flynn, homosexuel et catholique. "Il passait son temps à me dire : "Vous êtes différente" et "Vous êtes belle". Il n'a jamais dit que je ferais une grande carrière de danseuse. Il disait seulement : "Vous êtes spéciale". C'était un mentor, un père, un amant imaginaire, tout. J'étais folle de lui. Ce fut la première personne à m'initier au glamour et à la sophistication. Il m'a aussi aidée à surmonter mes états d'âme de lycéenne."

 

1976

Elle va étudier dans 3 écoles catholiques dont Rochester Adam's High School (où elle aura son diplôme cette année-là), elle décroche une bourse et entre à Ann Arbor, l'Université du Michigan, où elle apprend la danse moderne. Elle rencontre Steve Bray,un serveur noir en boîte de nuit et ils écrivent quelques textes ensemble. C'est le premier garçon à qui elle offre un verre.

 

1978

Elle part à New-York avec une valise et 35 dollars en poche. "C'était la première fois de ma vie que je prenais l'avion. Je ne connaissais personne. Je ne savais pas où dormir. J'avais trente cinq dollars en poche. J'ai dit au chauffeur de m'emmener où ça bougeait. Et j'ai débarqué à Time Square." Pour gagner de l'argent, elle pose nue pour des photos, celles-ci lui causeront du tort par la suite. Elle habite alors dans un appartement minable, sans eau chaude, infesté de cafards, dans lequel elle dort à même le sol en plein hiver. Une nuit, le radiateur mettra le feu au plancher et elle se retrouvera dans la rue en chemise de nuit... Elle fait quelques petits boulots : chez Burger King, chez Dunkin' Donuts où elle se fait virer pour avoir "éclaboussé un client avec un beignet à la confiture."

Elle entre dans la troupe de danse Alvin Ailey où elle rencontre Dan Gilroy. Elle prend des leçons de guitare et ils écrivent des chansons ensemble. Entretemps, les producteurs de Patrick Hernandez (Born to be alive), Claude Pellerin et Jean Van Lieu l'ont remarqué et veulent en faire une star. Elle les suit donc à Paris, mène la grande vie : limousine avec chauffeur à disposition, crédit illimité chez les grands couturiers, secrétaire privé et professeur de chants. Elle accompagne Patrick Hernandez en tournée au Maroc et en Tunisie. Mais finalement, elle décide de retourner aux Etats-Unis. "Ils me faisaient rencontrer de jeunes mecs très riches, je ne pouvais pas les voir en peinture. Nous allions dans un restaurant chic et je faisais mon numéro : je refusais de manger. A la place, je leur demandais de l'argent. Quand ils m'en donnaient, je partais et j'allais faire de la moto avec des loubards vietnamiens que je connaissais. Une fois de plus, j'étais condamnée au rôle de l'enfant terrible. J'étais piégée dans un environnement qui ne me permettait pas d'être libre."

 

 

1979

Dan Gilroy, son frère Ed, Madonna et Angie Smit, une ex-danseuse forment un groupe : The breakfast club mais ils ne rencontrent pas le succès.

Madonna fonde un autre groupe appelé Emmy avec Steve Bray. C'est encore un echec, mais Steve et Madonna ont réalisé des maquettes de chansons. Le groupe fait de la musique rock et a changé plusieurs fois de noms avant de s'appeler Emmy : Les Millionnaires ou encore Modern Dance. "Je voulais que ce soit juste 'Madonna'. Steve trouvait ça écoeurant." Elle rencontre la manager Camille Barbone, bisexuelle, elle tombe sous son charme : "Une danseuse nommée Janice venait en ville. Avec Madonna, elles s'asseyaient à l'arrière de ma voiture et commençaient à s'embrasser, sans aller plus loin. Avant de coucher avec un homme, elles lui faisaient passer un tes. Elles s'embrassaient devant lui, et si ça n'avaient pas l'air de l'intimider, il était bon pour le service. Elles s'arrangeaient entre elles pour savoir laquelle des deux y avait droit."

 

1980

Elle fait une apparition dans le film A certain Sacrifice et pose pour d'autres photos nues pour gagner de l'argent. Pendant le tournage du film, qui dura deux ans d'Octobre 1979 à Novembre 1981, Madonna s'est fait violée comme son personnage.

 

1981

Elle plaque sa manager et la maison de disques Gotham Productions. Elle rencontre le DJ new-yorkais Mark Kamins et il l'a fait rentrer dans la maison de disque Sire Records Company.

 

1982

Son premier single sort, il s'appelle Everybody, c'est un tube dans les discothèques, mais bizarrement aucune photo de Madonna n'apparaît sur la pochette du disque. Son deuxième single Burning up connait le même succès.

 

1983

Sortie de son premier album intitulé Madonna, Holiday produit par son petit ami Jellybean Benitez est 1er dans les clubs, c'est l'entrèe de la star sur la scène internationale. Ce titre a été écrit par Curtis Hudson et Lisa Stevens, il avait d'abord été proposé à Mary Wilson des Supremes, qui l'avait refusé. Ce premier album était produit par Reggie Lucas. Madonna engage le manager de Michael Jackson : Freddy De Mann.

 

1984

Elle tourne dans le film Recherche Susan desespérement. Elle sort son 2ème album : Like a virgin, le titre est très controversé et déclenche un scandale lors du MTV Vidéo Music Awards, le 14 Novembre où Madonna chante en robe de mariée blanche. Ce nouvel album est produit par Nile Rodgers. Le texte de la chanson scandale est écrit par Billy Steinberg et Tom Kelly, les thèmes sont le sexe, la religion, la Vierge et le Christ : "J'ai surmonté toutes les épreuves, j'ai traversé le désert, j'y suis arrivée, tu vois, je ne savais pas à quel point j'étais perdue jusqu'à ce que je t'aie trouvé. J'étais à plat, insatisfaite, vaincue. J'étais triste, j'avais le cafard, mais tu m'as fait me sentir rayonnante, toute neuve, comme une vierge touchée pour la première fois."

 

1985

Elle remporte un trophée en janvier aux American Music Awards. En tournant le clip de Material girl, elle rencontre Sean Penn, ils deviendront le couple le plus chaud d'Hollywood. Le clip a été réalisé par Mary Lambert, avec une parodie de Marilyn Monroe avec sa chanson Diamonds are a girl's best friend pour le film Les hommes préfèrent les blondes. "Le garçon avec des grosses liasses de liquide, c'est toujours l'homme idéal. Car nous vivons dans un monde matérialiste, et je suis une fille matérialiste."

Sa première tournée The Virgin Tour débute à Seattle au mois d'avril et se termine en juin. Les billets du concert du Radiocity Music Hall à New-York se sont vendus en 34 minutes. C'est la meilleure première tournée pour une artiste féminine.

Son film Recherche Susan desespérement sort en salle et rencontre le succès, suivi de la sortie du tube Into the groove tiré de la bande originale du film, co-écrit avec Steve Bray.

Playboy et Penthouse sortent les photos nues, elle essaye de stopper la publication mais c'est trop tard.

Le 16 Aout, jour de son anniversaire, elle épouse Sean Penn à Malibu Beach en Californie : "C'était un vrai cirque. On n'aurait même pas pu imaginer ça dans un film." Le lieu et la date de la cérémonie avaient été tenus ultra secrets jusqu'à la dernière minute (même pour les invités). A l'entrée de la maison coloniale du père de Sean, le producteur Leo Penn et sa femme Eileen, un gardien armé d'un magnum 357 guettait les reporters, une autre maison était surveillée, celle de Timothy Hutton, un ami de Sean, membre des Brat Pack. Mais les journalistes découvrirent la cachette (tuyautés par Andy Warhol), c'était la maison de Dan Hunger un ami de la famille de Sean Penn sur la plage de Malibu au 6970 Wildlife Road, un palace de 6,5 millions de dollars, perché au sommet d'une falaise. C'est le frère du marié qui avait crée les cartons d'invitations qui représentait le couple dans une pose évoquant un tableau célèbre : American Gothic de Grant Wood. Les amis étaient conviés 'aux anniversaires' de Sean Penn (35 ans) et de Madonna (27 ans) : "Par besoin d'intimité et envie de vous faire languir, l'adresse de la soirée à Los Angeles ne sera révélée que le veille..."Sur les lieux de la cérémonie, des vigiles armés scrutaient les alentours avec des jumelles à infrarouges, d'autres contrôlaient les papiers d'identité de chaque invité franchissant les grandes portes d'acier de trois mètres de haut. Des reporters déguisée en serveur escaladèrent les murs, subtilisèrent les plateaux en argent et servirent aux invités des amuse-gueule et du champagne. Quarante minutes avant la cérémonie, un photographe italien, accroupi depuis dix-sept heures dans les buissons, le visage barbouillé en noir, en tenue de camouflage, fut expulsé des lieux. Alors que Madonna s'avançait vers le prêtre au bras de Sean, sur l'air de Moments in love de Art of noise, 13 hélicoptères surgis du ciel se mirent à tourner au-dessus de la maison. Madonna fut prise d'un fou rire, mais Sean, furieux, alla écrire 'ALLEZ VOUS FAIRE VOIR' en lettres géantes (six mètres de haut) sur le sable à l'intention des journalistes indiscrets. Pendant près d'une demi-heure, il arpenta la grève en leur montrant ses poings et en hurlant des insultes, il disjoncta même en revenant à la maison chercher un pistolet semi-automatique. Madonna eut beaucoup de mal à la calmer, il déchargea l'arme en visant les appareils : "J'adorerais voir brûler un de ces hélicoptères et les corps fondre à l'intérieur." La cérémonie reprit à dix-huit heures trente, Sean portait un smoking de Gianni Versace à 695 dollars venant d'une boutique de Rodeo Drive. Madonna était vêtue d'une robe blanche à la traîne de trois mètres de long, agrémentée d'une large ceinture rose et argent, ornée de fleurs séchées, de pierres semi-précieuses et coiffée d'un melon noir désinvolte. Ils échangèrent leurs voeux de fidélité devant le juge John Merrick qui leur prédit "des moments de doutes" mais ajouta "Si vous vous interrogez sur vos motivations réciproques, la foi et l'amour partagés vous aideront à comprendre que votre inconstance n'était que passagère." Puis, c'est sur la musique des Chariots de feu, Sean releva le voile de la mariée pour l'embrasser. Plus tard, le couple apparut à un balcon de la maison et Sean souhaita la bienvenue aux invités, puis tenant son verre de champagne, il porta un toast "à la plus belle femme du monde" avant de fourrer sa tête sous la robe de Madonna pour lui retirer sa jarretière. Après l'envoi du bouquet de la mariée (reçu par Paula, une jeune soeur de Madonna), les invités se dirigèrent vers une tente blanche pour dîner en plein air avec au menu caviar, espadon grillé, filet d'agneau, ravioli au homard, huîtres au curry, le tout arrosé d'un Pinot noir de Californie, provenant des vignes de Madonna). Les cadeaux remplissaient une pièce de la maison, il y avait entre autres un juke-box ancien, de la vaisselle (provenant de chez Tiffany), une sérigraphie couverte de graffitis d'Andy Warhol et Keith Haring, parmi lesquels figurait un gros titre du New York Post : "Madonna nue à l'écran? Et alors!" Selon Andy Warhol : "Ce fut un mélange parfait de 'personnalités' et d'inconnus. Vraiment très excitants. On pouvait voir sans se faire bousculer tous ceux qui étaient là sous la tente. De jeunes acteurs comme Emilio Estevez et Tom Cruise avaient l'air d'avoir revêtu le costume de leur papa. J'ai bien regardé Madonna et elle est belle. Elle et Sean sont tellement amoureux. Elle était en blanc, avec un chapeau melon sur la tête, je ne sais pas ce que c'est sensé signifier. Et quelqu'un a dit que Sean avait tiré sur les hélicoptères la nuit précédente. Diane Keaton était la seule célébrité franchement ennuyeuse." Il y avait une belle brochette de stars : Cher, Martin Sheen, Rob Lowe, Carrie Fisher, Christopher Walken, Rosanna Arquette, David Geffen, Timothy Hutton, David Letterman et Diane Keton. Madonna avait fait la liste des invités en demandant conseil sur le choix des gens interessants, et aussi en y ajoutant des stars qu'elle connaissait peu ou pas. Pour ouvrir le bal, ce fut une chanson de Sarah Vaughan I'm crazy about the boy, les invités purent ainsi admirer le slip de soie de couleur vive que portait Madonna. Pendant la soirée, Paula (la soeur de Madonna) a piqué une crise de jalousie : "Je n'arrive pas à y croire! Ca devrait être le jour de mon mariage! Pas du sien! C'est moi qui devrait être célèbre. C'est ma carrière! Toutes ces attentions devraient être pour moi!" Les deux mariés ont signé un contrat de mariage à la demande de Madonna : "J'ai plus d'argent que lui! Et j'en aurai encore plus quand cette histoire sera terminée."

 

1986

Elle tourne Shangaï surprise avec son mari, c'est un flop. Elle sort son 3ème album : True blue en juin, il prend la première place dans 28 pays, il est dédié à Sean. Papa don't preach, son 2ème single est très controversé suite au sujet abordé dans la chanson, l'avortement. L'album est coproduit par Patrick Leonard, Steve Bray et Madonna. Elle change de look et devient une vraie sportive, s'entraînant chez elle sur des appareils sophistiqués.

 

1987

Le Who's that girl Tour débute en juin au Japon. Le film Who's that girl sort au cinéma au mois d'août mais c'est un échec, par contre la chanson La isla bonita est un immense succès. Sa tournée, au contraire est un succès, elle joue à guichets fermés.

La bande originale dont elle interprète 4 chansons sort également et est un succès.

Elle sort un album remix : You can dance.

 

1988

Elle joue dans la pièce Speed the blow qui débute en mai à Broadway, de David Mamet. Elle joue le rôle d'une secrétaire bouc émissaire, saluée par la critique : "J'ai détesté l'adorer et j'ai adoré l'aimer. C'était éreintant d'accomplir la même chose chaque soir, et surtout de jouer un personnagesi éloigné de moi. Le rôle n'était ni glamour ni flamboyant, j'étais un souffre-douleur. C'est une des raisons qui m'avait donné envie de la faire."

C'est une année calme, malgrès quelques problèmes conjuguaux, son mari l'a battu à plusieurs reprises et a attaqué des photographes car il ne supporte pas la popularité de sa femme. Il fait même de la prison pour diverses bagarres avec des journalistes et conduite en état d'ivresse "Je crois que lorsqu'il sortira de prison, Sean sera un homme meilleur et même un plus grand acteur qu'il ne l'est aujourd'hui."

Elle tourne dans Bloodhounds of Broadway.

Le 28 décembre, Sean pète un plomb. Ivre, il arrive par surprise dans leur villa, la ligote sur une chaise et passe la nuit à la terroriser et à lui faire subir des sévices sexuelles diverses.

 

1989

Elle divorce le 5 janvier. Son nouvel album Like a prayer sort en mars. Le clip Like a prayer fait un scandale, l'église crit au blasphème. Elle embrasse un noir, elle a des stigmates, elle danse devant des croix enflammées, elle réussit à convaincre la police que l'homme qu'ils ont arrété n'est pas coupable du crime qu'on lui reproche. Pepsi en fait sa nouvelle campagne de publicité. La pub est tiré d'un souvenir de la star : "J'étais en huitième, j'avais neuf ans, je devais surveiller les couloirs, et toute la classe faisait la queue pour aller à la salle de bain. Je m'en souviens comme si c'était hier." Elle enseigne à de jeunes filles la communion interraciale et la danse, aidée par un choeur de gospel noir.

Le clip d'Express yourself est le plus cher de l'histoire. Elle gagne le prix du meilleur clip au MTV Vidéo Music Awards.

 

1990

Vogue est son prochain tube, extrait de I'm Breathless la bande originale du film Dick Tracy. Elle l'a co-écrit avec Shep Pettibone, c'est un hommage aux grandes stars de Hollywood sur une musique dance. Elle lance ainsi le 'vogueing', danse très prisée dans les boîtes gays. Le clip est signé David Fincher.

Le Blond Ambition Tour débute le 13 avril pour se terminer en aout. C'est un succès, émaillé de scandales (en chantant Like a virgin, Madonna mime la masturbation, elle est à deux doigts de se faire arrêter à Toronto). Ses costumes sont crées par Jean-Paul Gaultier. Elle décrit son spectacle comme "une odyssée à travers le bien et le mal, la lumière et les ténèbres, la joie et le chagrin, la rédemption et le salut."

Elle a une aventure avec son partenaire dans le film Dick Tracy : Warren Beatty. Le film sort en août et rencontre le succès. Mais Warren la quitte pour épouser Annette Bening.

Elle sort son premier best-of The Immaculate Collection, qui contient deux inédits : Justify my love et Rescue me. Le premier est composé et produit par Lenny Kravitz (qui l'aurait 'emprunté' à Ingrid Chavez, la complice de Prince selon les tribunaux).

Elle interprète la chanson Vogue habillée en Marie-Antoinette lors des MTV Vidéo Music Awards.

Son clip Justify my love est censuré par les chaines de télé. Sa tendance bisexuelle rend sa diffusion impensable pour celles-ci, ils diffusent le clip dans une version écourtée et seulement après minuit. Elle décide de commercialiser le clip dans son entier, c'est une des vidéos les plus vendues. Il a été réalisé par Mondino dans une suite de l'hôtel Royal Monceau à Paris. Elle sort un Beast Within Mix de la chanson, très controversé qui dure six minutes et dix secondes, on l'y entend réciter des passages entiers de l'Apocalypse de St Jean : "J'ai péché, mon Père, donnez-moi l'absolution." "Heureux celui qui lit et écoute les paroles de cette prophétie, et qui garde les choses qui y sont écrites; car le temps est proche." "Et je vis s'élever de la mer une bête qui avait sept têtes et dix cornes. Et sur ses têtes des noms de blasphème. Cette bête que je vis était semblable à un léopard; ses pieds étaient comme des pieds d'ours; sa gueule comme la gueule d'un lion." Elle chante aussi un passage que les gens qualifieront d'antisémite : "Je sais quelle est votre affliction et quelle est votre pauvreté; mais vous êtes riches, et vous êtes noircis par les calomnies de ceux qui se disent juifs et ne le sont pas, mais qui sont la synagogue de Satan. Ne croigniez rien de ce qu'on vous fera souffrir. Le diable dans peu de temps mettra quelques-uns de vous en prison."

"Ces derniers six mois, je n'ai eu que des ennuis. Je sais que j'aime la provocation, mais là les choses se sont vraiment emballées sans que je puisse les contrôler. D'abord le clip de Justify my love est interdit à la télévision. Ensuite, on m'accuse d'antisémitisme dans le remix Beast Within. Enfin, maintenant il paraît qu'il y a des messages sataniques si on écoute le disque à l'envers! Je ne sais pas où ça va s'arrêter!"

 

1991

Le premier janvier de cette année-là, Madonna a donné une party dans son appartement de Manhattan pour 40 invités dont son frère Christopher et son boy friend d'alors Tony Ward. Elle avait également invité une femme médium qui lit dans les lignes de la main. Elle a regardé dans la main de Madonna, et à refusé de la lire car elle révélait trop de choses. Mais Madonna a insisté pour savoir : "Cette femme a regardé ma paume et m'a annoncé que je n'aurais jamais d'enfant. Elle a ajouté que l'on m'avait salement brisé le coeur une fois dans ma vie et que cela se reproduirait. Puis je lui ai demandé : 'Qu'adviendra-t-il de mon histoire d'amour avec Tony?' Elle a dit : "Cela ne durera pas. Ce n'est que passager." En ce qui concerne ma carrière, elle m'a dit que je n'étais pas faite pour ce métier. J'étais dévastée car cette femme est réputée pour ne jamais se tromper dans ses prédictions." (L'avenir nous a pourtant bien prouvé le contraire!!!) Après ça, Madonna est partie se saoûler pour la première fois de sa vie avec du Martini, et elle est partie se réfugier dans sa chambre en laissant ses invités. Elle est allée vômir dans les toilettes et s'est évanouie sur le sol marbré : "C'était la première fois que je perdais le contrôle de tout. Tout ce que cette femme avait dit semblait si vrai... Quelle affreuse manière de débuter l'année!"

"Les premières semaines de 1991 ont vraiment été catastrophiques. J'ai vu une diseuse de bonne aventure qui m'a dit que je n'aurais jamais d'enfants. J'avais vraiment envie de me suicider. Mais au moins, j'aurais appris quelque chose. Que la vie vaut plus que tout au monde, même s'il faut la vivre seule..."

Elle est tombée enceinte de son compagnon Tony Ward mais elle a perdu le bébé : "Je suis si triste d'avoir perdu mon bébé que j'en rêve presque toutes les nuits. Souvent je me réveille avec des douleurs terribles au ventre, comme si je voulais croire qu'il vit toujours en moi."

Elle remporte un oscar avec la chanson Sooner or later du film Dick Tracy le 25 Mars. Son compagnon pour la soirée est Michael Jackson.

In bed with Madonna sort pour le festival de Cannes au mois de mai. C'est un succès mondial : "Quel intérêt de faire un documentaire si vous ne montrez pas aussi vos mauvais côtés? Ce ne serait plus un documentaire, non? Soyons réalistes, vous devez montrer tous les aspects de la vie de quelqu'un comme moi sur la route. C'est une tranche de vie. Un moment de vérité sur l'absurdité de voyager avec toute une bande de gens dysfonctionnels. Moi, ce documentaire m'a aidée à grandir."

Cette tenue coûtait 28730F. Elle portait le rouge à lèvres Rouge Extrême de Chanel; une gaine, un soutien-gorge, des gants, une cape et des chaussures griffés Jean-Paul Gaultier; elle était coiffée par Daniel Field; portait des boucles d'oreilles Chanel.

Le 10 Décembre : Elle a reçu le 'nouveau prix du courage' décerné par l'AMFAR, l'organisation pour la lutte contre le Sida crée par Elisabeth Taylor. Son prix lui a été remis par Luke Perry, ils ont échangé un long baiser sur scène.

 

1992

Elle crée sa propre compagnie de disque Maverick Records en septembre, Time Warner l'a financé avec 60 millions de dollars. Elle devient la patronne de sa compagnie et à chaque nouveau disque, elle gagnera 10 millions de dollars.

Elle tourne dans Une équipe hors du commun au côté de Geena Davis et Tom Hanks. This used to be my playground tiré du film est un succès mais il ne figure pas dans la bande originale du film.

Elle apparaît à moitié nue dans le défilé de son ami Jean-Paul Gaultier à Paris, c'est un nouveau scandale.

Le single Erotica sort en septembre, suivi de la parution de son livre SEX, il est tiré à 750000 exemplaires (et aujourd'hui il n'en reste plus... snif!!). Les critiques de son nouvel album sont mauvaises mais c'est un grand succès populaire. MTV refuse de diffuser le clip Erotica dans la journée à cause des scènes de nues et des tendances sado-masochistes, celui-ci passe donc après minuit dans une version édulcorée. Pour la soirée de lancement de son livre, elle voulait que la nourriture servie soient des "choses qu'on lèche et qu'on suce" (on pouvait ainsi voir une baignoire remplie de pop-corn que les personnes mangeaient pour découvrir la playmate nue).

15 Octobre 1992 : Une soirée pour le lancement de son livre SEX a été organisé à New York

Sortie de la chanson Deeper and deeper et du clip qui l'accompagne.

 

1993

Body of evidence sort au cinéma mais c'est un échec : "Dans les scènes de sexe, j'ai compris ce que ça devait être de tourner un film porno. Comme aux moments où nous étions censés avoir des relations sexuelles, Willem Dafoe et moi faisions complètement semblant, il n'y avait pas de pénétration ou rien de ce genre. Mais quand on se retrouve assis sur le visage de quelqu'un, on peut difficilement faire semblant."

Elle apparait au côté de Anthony Kiedis au Arsenio Hall Show et ils interprètent A lady is a tramp.

Elle sort beaucoup de titres de son album, mais le plus réussi reste Rain, son deuxième single.

The girlie show débute en septembre à Londres et encore une fois c'est une réussite.

Snake eyes sort alors qu'elle est en tournée mais c'est un échec.

 

1994

Elle est l'invité du David Letterman Show en mai, mais sa prestation est désastreuse, elle utilise treize fois le mot "Fuck" et fait des blagues douteuses.

"Après mon apparition au show télé de David Letterman, j'ai fait une dépression. Depuis longtemps, David me suppliait d'apparaitre dans son émission malgrès mes refus répétés. Il me disait : "Venez dans mon show et nous passerons un bon moment, soyez folle et vulgaire." J'ai fini par accepter. Avant l'émission, des gens m'ont présenté des textes vulgaires, me demandant de les réciter. Ils voulaient que je dise un maximum d'insultes. Ce que j'ai fait, sans me rendre compte qu'ils me piégeaient. Le lendemain, tous les médias me traitaient de "femme idiote et vulgaire", affirmant que j'avais "perdu la tête". Devant l'ampleur que cela a pris, David Letterman a été le premier à renier ma "performance". Pour sauver sa face, il a dit : "Madonna a été dégoutante et scandaleuse.""

En septembre, elle sort son nouveau single Secret de l'album Bedtime stories (sortie en Octobre). Son deuxième single Take a bow, qu'elle a co-écrit avec Babyface est son disque le plus vendu. "Depuis deux ans, je suis attaquée continuellement observée, diffamée. Mes faits et gestes sont disséqués, mes propos détournés. Plutôt que de tenter de me justifier, de donner des interviews pour m'expliquer, j'ai écrit des chansons. Pour clore ce chapitre." (Elle)

Ses titres Human nature et Bedtime stories n'auront pas beaucoup de succès outre-atlantique. Ils ont été écrit par Björk et Nellee Hooper (producteur de Soul II Soul).

 

1995

Elle donne une pijama-partie àau Webster Hall à New-York. C'est également la première de sa vidéo Bedtime Stories, la musique est écrit par Björk, c'est un nouveau tournant musical pour Madonna.

Elle fait des photos pour une campagne de publicité de Versace.

Elle signe un contrat pour le film Evita, elle a elle-même écrit au réalisateur Alan Parker pour lui montrer qu'elle était la seule à pouvoir jouer ce rôle et elle le gagne. Elle l'a soufflé à Meryl Streep qui en était furieuse et a dit : "Je chante facilement mieux qu'elle." Pour interpréter son rôle d'Eva Peron, Madonna a pris des cours de chants.

Elle sort un best-of de ses ballades Something to remember avec les single You'll see, c'est un succès planétaire. Elle interprète la chanson You'll see au Top of the Pop, émission musicale anglaise.

 

1996

Alors qu'elle tourne Evita, elle tombe enceinte de son ami Carlos Leon (pendant les premières semaines du tournage en Argentine) Et c'est à Budapest, lors des dernières prises de vues, elle annonce la nouvelle à la presse. Extrait de son journal intime : "Bon, le monde sait la nouvelle et j'ai l'impression que mes tripes ont été étalées au grand jour. La première page du Post, CNN, et même la radio hongroise. Pourquoi tout ce charivari? Est-ce qu'il n'y a pas, chaque jour, des millions de femmes qui tombent enceintes? La plupard des réactions sont positives, mais j'aimerais qu'on me laisse faire mon travail. Certaines personnes ont suggéré que j'ai fait ça pour qu'on parle de moi. Seul un homme pouvait faire un commentaire pareil! C'est beaucoup trop difficile de vivre une grossesse et de donner naissance à un enfant pour qu'on le fasse par provocation ou par caprice. Certains disent aussi que j'ai utilisé le père de l'enfnat comme un étalon. Ce qui implique que je suis incapable d'avoir une vraie relation avec un homme. Je réalise que ce sont des spéculations faites par des gens qui ne supportent pas l'idée qu'il puisse m'arriver quelque chose de bien. Quelque chose d'unique et de merveilleux qu'ils ne pourront pas gâcher."

Le 14 octobre, elle accouche d'une fille nommée Lourdes Maria Ciccone Leon, surnommée Lola par sa mère. (Lourdes comme la ville de France, où la mère de Madonna rêvait de se rendre) "Le jour où ma fille est née, je suis née une seconde fois. Ma perspective sur la vie a beaucoup changé."

La bande originale du film Evita sort le même mois, c'est un succès ainsi que la chanson You must love me.

La première du film a lieu en décembre au Shrine Auditorium de Los Angeles alors que son single Don't cry for me Argentina bat tous les records.

Elle a fait une séance photo pour le magazine Icon :

 

1997

Evita est un succès planétaire, les critiques encensent la star.

Elle gagne le Golden Globe de la meilleure actrice, mais elle n'est pas nominée aux Oscars pour l'oscar de la meilleure actrice.

Elle remporte l'oscar de la meilleure chansons avec You must love me.

 

1998

 

1999

 

2000

 

2001